Réflexions d’un entrepreneur TI (10) : une idée, ça n’a pas de prix, pour tout le reste…

Michel, entrepreneur de métier, participe à chaque année à Vision PDG organisé par  l’AQT (Association Québécoise des Technologies); afin de parfaire, peaufiner, raffiner sa planification stratégique et en assurer l’alignement avec ses objectifs d’affaires.

Le slogan de Vision PDG est « Pour des Présidents, par des Présidents »; tout est là, tout est dit.  Vous avez la chance d’entendre la vision de vos pairs et peut-être aussi de vous comparer un peu.  C’est toujours bon de se comparer, voire de se confronter; ainsi, ce qui n’est pas est assis sur des bases solides est rapidement mis à jour et tombe; ne vous laissant que ce qui tiendra la route ou ce qui a été éprouvé déjà. Cependant, il faut faire gaffe à ne pas non plus laisser tomber des intuitions prometteuses au premier doute !!!

(suite…)

Réflexions d’un entrepreneur TI (6) : variations du coût de développement d’une application

C’est la question à cent mille balles, comme disent nos amis Français : combien cela coûtera-t-il à développer cette application ?   Malheureusement, la réponse n’est jamais simple et jamais unique car il y a mille et un facteurs qui en feront varier le coût de développement… dont la méthodologie de travail et la notoriété de l’entreprise soumissionnaire ne sont pas les moindres !

Le client saisit-il bien toutes les subtilités et les implications sur le plan du développement logiciel de ses objectifs d’affaires ?  Veut-il une couche importante d’Intelligence d’Affaires ?  Quelle est la nature et l’état de son environnement TI actuel ?  Y a-t-il conflit en perspective ou incompatibilité entre l’application souhaitée et les systèmes / applications en place ?  Faudra-t-il développer d’autres applications ou mettre en place d’autres systèmes afin d’arrimer cette application ?   Dans quelle mesure, cette application est-elle critique à l’atteinte des objectifs d’affaires  de l’entreprise du client et si c’est le cas, devrons-nous remplacer certains systèmes en place ou en implanter d’autres ?  Devrons-nous optimiser certains processus des applications en place afin d’harmoniser l’interaction avec l’application développée ?  Quelle méthodologie le développeur utilisera-t-il ?  Quelle est l’architecture retenue ?

S’agit-il d’un billet sur la Gestion de Projets ?  Loin de là.  Et Dieu sait que la gestion de Projets a fait couler beaucoup d’encre en TI depuis une décennie et que cela mériterait toute une série de billets en soi… que nous ferons peut-être en 2010.  Mais pour les besoins de ce billet, nous prendrons pour acquis que tous les développeurs appliquent de bonne pratique en matière de Gestion de Projets.

(suite…)

Réflexions d’un entrepreneur TI (5) : gérer les attentes du client

La pénétration des TIC en entreprise et le rôle stratégique qu’elles ont tcquis dans le développement des affaires font en sorte qu’aucun projet TI n’est un vase clos.  J’entends par là que tout projet tTI a un impact sur d’autres départements et/ou applications et/ou processus d’affaires et/ou ressources que ceux et celles qu’il touche directement.

Conséquemment, la gestion d’un projet TI consiste aussi en bonne partie à gérer les relations avec d’autres départements. Les impacts sur d’autres applications et d’autres processus ainsi que sur d’autres ressources.

Il n’est pas toujours facile de naviguer sur des mers dont on ne connaît pas toujours bien les courants !!!  Alors comment ne pas nuire à la productivité de l’entreprise et de ses ressources ?

Les mille et un visages du Client

(suite…)

Ventes : Les outils de conversation – Médias Sociaux et CRM

la liste d’outils de conversation s’allonge…

Non mais c’est effarent à quel point les d’outils de Conversation se multiplie depuis le début 2009. Et cela me donne à penser…

D’une part, je parle d’outils de Conversation car c’est bien de cela dont il s’agit, nous sommes d’accord. Tous ces outils servent à mieux converser avec  le Client, ou à tout le moins, à maintenir la Conversation ou suivre le fil de la Conversation, sur de multiples plates-formes et sur de multiples sujets avec de multiples personnes.

Ainsi, non seulement la frontière devient de plus en plus transparente entre le « perso » et le « pro », c’est toujours le temps de travailler et c’est toujours le temps de s’amuser, mais aussi, et conséquemment; les représentants deviennent des Agents de marque, ils véhiculent et affichent leur position/profession dans leurs réseaux perso et affichent/utilisent leurs réseaux perso au boulot !!!  Responsabilité étendue, quoi; d’aucuns diraient, augmentée.

(suite…)

Votre Support à la Clientèle est-il devenu inSupportable ?

Vous passez devant les bureaux de votre Support à la Clientèle et ce que vous entendez vous effraie, que ce soit le ton, les propos ou encore l’attitude.  Vous entendez le Support à la Clientèle reprocher en fait aux Clients de ne pas comprendre les subtilités de l’application, de ne pas avoir lu la documentation, de ne pas se rappeler la formation ou encore, carrément,  leur faire la morale ou la leçon !

N.B. Cette situation est le lot de plusieurs PME TI où les responsables du Support à la Clientèle (niveau 1-2-3) sont aussi programmeurs/développeurs.

Bref, si vous étiez le Client, vous auriez raccroché depuis longtemps… et vous angoissez, avec raison d’ailleurs, car le Support à la Clientèle sont les ressources qui entretiennent une relation directe et presque quotidienne avec vos principaux Clients; en un mot, ils jouent un rôle clé et critique dans la Satisfaction de la Clientèle et par conséquent, dans l’avenir de l’entreprise.

Comment vous en tirer avant que de froisser votre Clientèle ou vos employés ?

(suite…)

La relève TI au Québec – Réflexions d’un entrepreneur TI

Dans notre billet précédent, nous avons discuté des pressions imposées aux développeurs par l’évolution rapide des technologies mises en marché.  On concluait qu’avec le besoin de SAVOIR, l’emphase en entreprise est passée présentement du contenant au contenu. En tant qu’intervenant du monde des TI, il faut s’ajuster et rapidement…  Il faut savoir conjuguer les technologies offertes et les besoins des différentes clientèles (usagers, dirigeants et département TI).  Dans ce billet, nous tenons à souligner qu’il faut ajouter à cette équation la problématique de la relève.

(suite…)

Le « Cloud Computing » : est-ce pour votre entreprise ?

BUZZ Word ou le pouvoir des mots

Avec tout ce qui se dit en ce moment sur le Web à propos du « Cloud Computing », beaucoup doivent penser que c’est là la nouvelle panacée des entreprises.  Et ce qui est plus marrant, c’est qu’il n’est pas évident de bien saisir de quoi il est question véritablement. Mais cela n’a jamais arrêté qui que ce soit, surtout pas sur le web !!!

 

Wikipedia définit le « Cloud Computing » comme étant une combinaison du SaaS (Software as a Service), du PaaS (Platform as a Service) et du IaaS (Infrastrucure as a Service) qui résulte en une offre informatique de services et non plus de produit.  Le client achète en fait une capacité de stockage, de traitement et de transfert pour répondre à un besoin donné / spécifique.  Fini les serveurs dans l’organisation, on demande à des fournisseurs d’offrir un service clés en main et d’en assurer l’accessibilité via Internet et la totale fiabilité.

(suite…)

Communauté d’Affaire / Communauté de clients : lancez-vous !

THINK BIG, START SMALL, MOVE FAST, MEASURE IT ALL.

Avant toute chose, il importe de bien analyser vos besoins afin d’identifier les principaux problèmes que votre Communauté devrait vous aider à résoudre, et surtout de vous demander quel est le problème le plus important ou urgent auquel ils doivent répondre.

Cet exercice semble des plus simples mais c’est bien souvent là que se révèle les plus grandes énigmes, dans les questions les plus simples !!!   Aussi, il ne faudrait pas se croire au-dessus de la mêlée et sous-estimer la difficulté et la valeur de cet exercice.  Plus que tout, rappelons que des rôles et des structures bien définies sont primordiaux dans l’implantation et l’exécution d’une Communauté efficace.

 

7 trucs à retenir pour votre projet

(suite…)

Leadership ? Effet de la crise sur la productivité ? Serez-vous productif ?

À visiter mes clients, à lire les journaux et à écouter nos politiciens, il est facile de comprendre que l’année 2009 ne sera pas nécessairement des plus profitables pour tous en termes de » business « .  Plusieurs entreprises auront une vitesse de croisière plus lente.  Est-ce que les dirigeants d’entreprise profiteront pour améliorer leurs processus ou augmenter leur productivité ou leur leadership? Profiteront-ils de cette accalmie pour implanter une communauté d’affaires (workplace community) ou pour implanter des outils permettant de récupérer le « savoir » des employés? Est-ce qu’ils en profiteront pour « mobiliser » des processus profitables qui auraient tout avantage à être accessibles sur les Smartphones de leur Force de travail, est-ce qu’ils en profiteront pour explorer le Web 2.0? Ou seront-ils plutôt conservateurs et remercieront-ils tout simplement les employés dont la charge de travail diminuera ?

En d’autres mots, c’est en temps de crise que la véritable nature de votre leadership se révélera. Alors, êtes-vous du type « proactif » qui profite du moindre répit pour reposer ses forces? Fourbir ses armes et planifier la prochaine attaque ? Ou, êtes-vous, du type « craintif » qui perçoit l’accalmie comme l’occasion de se sauver en catimini, la nuit, en abandonnat les blessés et les forces moins bien entraînées sur le champ de bataille, à la merci de l’ennemi ?

(suite…)

FORUM CANADIEN SUR LA GESTION DES SANS-FILS : il fallait y être !

Bonjour à tous,

Jeudi dernier, j’ai participé au Forum canadien sur la gestion des sans-fils à l’hôtel Hyatt Regency du Complexe Desjardins. Lequel présentait 10 conférences et une table ronde.  Tout le gratin du sans fil du Québec, et même du Canada, y était présent. Mentionnons ceux que nous ne saurions oublier : Microsoft, Motorola, RIM, Rogers et Telus; Bell limitant sa présence à un simple kiosque… la passation des pouvoirs semblent retenir beaucoup de ressources !!!

(suite…)