Les CTOs et CMOs doivent créer des modèles de données afin de révéler la magie du Big Data

Tout le monde le sait, le Big Data vient avec son problème de tri et de catégorisation des données avant de dévoiler sa magie, les outils de visualisation Big Data doivent être alimentés avec les bons modèles de données. Ça, c’est pour le Big Data.

Mais qu’en est-il des entreprises, quelle sont leurs excuses pour ne pas tirer le maximum de leurs données et capitaliser sur l’inestimable Intelligence Client que leur fournissent, qui sait, leurs experts BI, leurs Mesures sur Tableaux de Bord, leurs Consultants TI, leurs CRMs, leurs forages de Bases de Données, etc. ?  Aucune en fait, considérant les incroyables budgets technologies dont ont profité les CMOs depuis la dernière décennie… parce que, en toute honnêteté, la responsabilité repose sur leurs épaules, ils sont ceux qui devraient être en quête incessante de données et d’Intelligence afin de mieux comprendre le Parcours Client et améliorer l’expérience Client

Mais la vérité est que “seulement 28% des entreprises estiment créer une valeur stratégique à partir de la collecte des données,” selon le Business News Daily. Faut-il mettre la faute sur les CMOs ?  Enfin, c’est un peu ce que les C-levels font, en les cotant “C” en termes d’efficacité pour 2015. (source: VisionEdge Marketing)

Ainsi, la pression est forte sur les CMOs afin qu’ils deviennent efficaces avec les données… très efficaces et très vite !

(suite…)

Votre Consultant TI peut vous aider à résoudre le problème du Big Data

Le problème du Big Data c’est que le data doit encore être étiqueté et catégorisé manuellement et c’est ce qui garde les merveilles du Big Data hors de portée de la plupart des entreprises. D’autres prétendent que le vrai problème du Big Data touche les entreprises qui opèrent principalement dans le monde réel.

Le Big Data est en train devenir… très BIG, surtout si on y ajoute du IoT. On dit que cela va changer la façon de faire du Marketing, même la façon dont les entreprises font des affaires, en permettant la prévisibilité des Ventes et des besoins et des attentes des Clients, grâce entre autres, à l’analyse en temps réel et à la visualisation de gigantesques volumes de données structurées et non structurées colligées du royaume numérique (applis mobiles, web, sites web, médias sociaux, etc.).

Et c’est fantastique si vous êtes une grande entreprise avec de grandes ressources, de gros budgets et de gros clients, qui opère principalement dans l’espace digital et que vous produisiez de gigantesques volumes de données desquels l’on pourra extraire des perles d’Intelligence Marketing qui vous conféreront un avantage concurrentiel.

Plusieurs prédisent que l’expertise Big Data sera un must du profil de la prochaine génération de CMOs à succès.

(suite…)

La promesse du Big Data ! Vous y croyez ? Vraiment ? Et alors ?

La plupart des entreprises, même si elles ne le savent pas, ont déjà en main beaucoup plus de données qu’elles ne sauraient quoi en faire ; en fait, elles nagent dans une mer de données ! Alors, la promesse du Big Data, vous y croyez ? Que le Big Data va faire une différence dans la performance et le rendement de votre entreprise ? C’est moins évident qu’il n’y paraît !

Et puis d’abord, de quoi parle-t-on au juste ?  Qu’est-ce que le Big Data ?

Et puis quand est-il devenu BIG ?

La vraie nature du Data et la promesse du Big Data

(suite…)

Comment bâtir une application iOS 10 pour iPhone

Partie 1 – Le design avant Xcode

Chez Analystik, nous avons fait une étude de cas pour créer une application iPhone avec l’environnement de développement Xcode. En cherchant sur le Web, nous avons été incapables de trouver un bon tutoriel expliquant le processus étape par étape. Nous avons donc, décider de le créer pour vous; le voici! Cette première partie se concentre sur les premières étapes qui ne sont pas encore dans Xcode, ce sont donc les mêmes étapes, que ce soit pour iPhone, Android ou même Windows à quelques différences près au niveau de l’exportation des fichiers.

(suite…)

Intelligence, vous dites ? Ce que ni les KPIs ni le Big Data ne vous révéleront jamais !

Nous sommes à l’ère du Big Data, et tout le monde se réjouit de toute cette nouvelle Intelligence et des KPIs qui nous tomberont du ciel et nous éclaireront vers des décisions infaillibles et le succès assuré, non ?

Et on se bâtit tous de nouvelles projections « big-data augmented » de ventes et revenus faramineuses et Dieu que ça va être fantastique et tant pour mieux pour nous tous !

Cependant, je ne voudrais pas tuer dans l’œuf tous vos rêves de grandeur mais vraiment, ne trouvez-vous pas que nous sommes tous en tant que CXO déjà amplement submergés de données, information et mesures de toutes sortes ?

J’ai deux considérations importantes à vous soumettre.

Question d’Intelligence, ce que ni les KPIs ni le Big Data ne vous révéleront jamais !

(suite…)

Plaidoyer pour un Partenaire d’Affaires TI ou adoptez l’attitude Startup face aux défis

Dans les entreprises, la fonction TI reçoit-elle toute la reconnaissance qu’elle mérite ?  Pas vraiment. Ce qui est surprenant considérant le rôle clé des TI et la contribution des technologies au succès des entreprises. Les leaders d’entreprise devraient peut-être adopter une attitude de Startup face à leurs défis ou trouver quelqu’un qui a cette attitude parmi leurs fournisseurs et s’en faire un Partenaire d’Affaires. Voici pourquoi ?

Je comprends que tous les CFO, CMO et CHRO de ce monde vous diront que c’est leur fonction la plus importante pour l’entreprise mais il faut bien admettre que chacune de ces fonctions serait dans le trouble sans les TI, non ?

Évidemment même 15 ans plus tard, le bug de l’an 2000 reste encore comme une grosse boule dans la gorge de tous les C-levels, tous les CTOs / CIOs en ont perdu des plumes depuis.  Par contre, tranquillement mais sûrement, les CTO / CIO accèdent de plus en plus fréquemment aux niveaux décisionnels supérieurs au sein des entreprises.

Le dilemme du CTO / CIO face à son Partenaire d’Affaires TI

(suite…)

L’approche du Développement d’application multiplateforme chez Analystik

Dire que la paysage du développement d’application multiplateforme a évolué ces dernières années serait un euphémisme, tant sur le plan mobile que back-end ou front-end. Et toujours à la clé, le défi de la performance en termes de développement (développer le plus rapidement possible et à moindre coût pour le client) et de la performance de l’application multiplateforme livrée qui ne se résorbent pas au fil du temps, bien au contraire.

Le nouveau paradigme de développement d’application multiplateforme confronte les développeurs à un environnement hétéroclite multi-OS et multi-appareils (iOS, Android, PC, Web). Et bien sûr, la demande exige un livrable multiplateforme et multi-appareils performant !!!

(suite…)

Microsoft Continuum – la contrepartie UX de Universal Windows Platform

Imaginez ne plus avoir besoin d’apporter votre Laptop avec vous sur la route que ce soit au travail ou en weekend parce que vous pouvez utiliser votre Smartphone comme un ordinateur PC en le branchant simplement à un écran et un clavier ; ça plaît, non ?

Derrière cette vision se profile en fait le concept de « Mobile Computing* » ou si vous voulez, l’expérience de « computing on-the-go » dans laquelle l’usager non seulement accède à son information (réseaux, applications, contenus) mais aussi, il évolue dans un environnement de travail pleinement fonctionnel, en tout lieu et sur tout appareil.

(suite…)

Microsoft assure ses arrières avec Xamarin pour mieux aller de l’avant

Microsoft a fait une acquisition importante en début d’année 2016, Xamarin, qui traduit bien la direction stratégique que le géant de Redmond entend prendre pour capitaliser sur son concept de développement d’application multiplateforme et concrétiser sa vision !

Sur le plan mobile, Microsoft a créé de solides versions d’Office qui tournent sur Android et iOS ainsi que Windows 10 Mobile, avec en plus des Services Cloud, de Office 365 à Dynamivcs 365 à Microsoft Azure, présentée comme une plateforme pour tout client mobile, pas seulement Windows.

Windows 10 doit nous amener à l’ère Universal Windows Platform (UWP) où les développeurs n’écriront qu’une seule application qui tournera sur tous les types d’appareils Windows : IoT, Smartphones, Xbox, Tablettes, PCs, etc.

(suite…)