Comment choisir le bon OS mobile ou la bonne Tablette pour votre entreprise ?

Pourquoi la Tablette ?  Parce qu’elle nous a rapproché du jour où nous serons tous en mode « business-on-the-go ». Si vous préférez, sans aucune contrainte ou enfin, sans l’inconvénient d’un écran de 7,9 pouces ! Et quel OS mobile répondra le plus à ces concepts?

D’emblée, cette nouvelle opportunité technologique soulève  le premier questionnement; devez-vous choisir une Tablette ou un OS mobile ?  Et en fait, ce n’est pas si simple;  car il y a d’abord les considérations techniques dont il faut tenir compte; à savoir, quel OS mobile s’intégrera le mieux avec votre environnement TI sur les plans de la sécurité, de vos applications back-end, du développement d’applications mobiles personnalisées, de la puissance de calcul et stockage, etc.?

Et d’autre part, quelle est la tablette qui suscitera la plus grande adhésion dans votre entreprise ?  La gestion du changement sera d’autant plus facilitée si les utilisateurs raffolent de ce nouvel appareil…

Finalement,  quelle est l’interface graphique la mieux adaptée pour l’usage que les utilisateurs vont en faire ?  Une tablette de faible dimension peut être la mieux appropriée pour une équipe d’installateurs sur la route. Mais,  pas pour un représentant qui l’utilise pour répondre à ses courriels…

(suite…)

5 conseils stratégiques pour bien réussir votre projet de migration Visual FoxPro

La fin est toute proche pour Visual FoxPro ( VFP ) et nul doute que vous n’avez pas fini d’en entendre parler d’ici à la fin de 2013.  Alors, si nous faisions le tour de la question pour voir ce qu’il faut en retenir.

D‘abord, tout le monde vous dira qu’il vous sera très difficile d’obtenir du budget pour une migration technologique.  Vous devrez vendre… subtilement la peau de votre projet de migration car les acheteurs se feront rares…

 

Dans l’affaire VFP vs l’Entreprise

(suite…)

Le CRM Cloud répond-il systématiquement à tous vos besoins ?

Plusieurs clients de moyennes et grandes entreprises que nous rencontrons ont migré leur CRM dans le Cloud ou envisagent sérieusement de le faire. Par contre,  nous en rencontrons qui ont migré vers un CRM Cloud et qui sont sur le point de redescendre sur terre!  En effet, tout récemment, lors d’un CFO Summit aux États-Unis, nous avons été surpris de constater que plusieurs grandes entreprises n’étaient pas des plus satisfaites d’une solution CRM Cloud bien connue et envisageaient sérieusement abandonner cette solution pour évaluer les mérites d’une solution CRM sur mesure !!!

Ce sera le sujet de ce billet;  pourquoi migrerait-on notre CRM dans le Cloud et pourquoi envisagerait-on une solution plus traditionnelle, d’aucuns diront, plus personnalisée ?

Avantages et mérites du CRM Cloud

(suite…)

Vous voulez implanter un CRM ! Bravo, mais encore ?

Comme bon nombre d’entrepreneurs et de gestionnaires, on oublie souvent de se poser les bonnes questions ou sinon de revenir aux questions fondamentales en ce qui a trait à certains comportements corporatifs, que je qualifierais d’innés.

Par exemple, vous avez pris la décision d’ implanter un CRM; normal, tout le monde vous dit que l’entreprise est rendue là et que ça va faire augmenter les ventes.  Super, fantastique; ça, c’est ce que tout le monde dit mais vous, vous êtes-vous poser la question : comment implanter un CRM peut-il faire augmenter les Ventes, après tout, ce n’est qu’un outil et la croissance des Ventes d’une entreprise relève de mille et uns facteurs tributaires de l’environnement concurrentiel.  Il est quand même étonnant que nous prenions tous cela pour acquis, non : un CRM fait augmenter les Ventes !!!  Implanter un CRM peut améliorer la Productivité de votre Force de Ventes mais augmenter les Ventes; enfin, disons, dans une certaine mesure…

(suite…)

Productivité et Ventes et le cas de la solution CRM

L’entreprise d’aujourd’hui possède de nombreux moyens auxquels elle peut avoir recours afin d’augmenter ses ventes et atteindre ses objectifs corporatifs !  D’ailleurs, plusieurs de ces moyens (stratégies, outils, tactiques) sont au cœur de la Planification Stratégique annuelle des dirigeants.

Le Marketing, par exemple, peut jouer avec toute une gamme de tactiques et outils;  qu’il s’agisse de marketing traditionnel avec publicité, placement médias, marketing direct, promotions, etc., ou encore de Marketing 2.0 avec une panoplie de technologies de collaboration et des identités dans les Médias Sociaux… cela, bien sûr, si vous êtes un aficionado du Web 2.0 et avez déjà un pied dans l’Entreprise 2.0 !

Les Ressources Humaines peuvent, quant à elles, contribuer à l’atteinte des objectifs  par l’apport de ressources mieux qualifiées ou d’un plus grand nombre de ressources, la répartition des ressources, la formation ou contribuer à mettre en place une Stratégie de Gestion du Savoir, etc.

Et les TI, alors…

(suite…)

Applications TI désuètes – enjeux pour les entrepreneurs

Plongeons donc tous gaiement au cœur du cauchemar de tout entrepreneur : les investissements TI.  Je dis cauchemar parce qu’il s’agit là d’un champ d’expertise sur lequel l’entrepreneur n’a absolument aucune méthode d’appréciation sinon d’évaluation.  Ce n’est rien pour rassurer un scideur devant une décision à 100, 200, voire 500,000.$ et dont le choix aura un impact certain et peut-être même majeur sur la productivité et donc, la profitabilité et l’avenir de son entreprise.

Essayons donc… d’aider l’entrepreneur dans cette situation et ils se feront de plus en plus nombreux dans les années à venir, je crois, car les enjeux sont toujours les mêmes et sont toujours aussi importants : automatisation des Processus d’Affaires, augmentation de la Productivité, Mobilité de la Force de Ventes, accessibilité de l’Information, augmentation de la qualité de l’Intelligence d’Affaires, amélioration des Processus Décisionnels, intégrité et sécurité des Données de l’entreprise, etc.; et bien sûr, avec comme objectifs ultimes : augmentation de la Profitabilité et amélioration de la Satisfaction de la Clientèle.

(suite…)

La Base de Données – toujours au cœur de la réalité d’affaires

Ça ne fait pas très sexy aujourd’hui dans une conversation mais il faut parfois revenir les deux pieds sur terre; c’est-à-dire, à la base, non ? Il y a 25 ans, les personnes qui parlaient de Base de Données (BD) étaient les gens de TI; et ils étaient perçus plus ou moins comme des gurus au sein des entreprises, grands sorciers modernes, quoi !

Au fil du temps, la gamme de produits de Base de Données offerte sur le marché s’est beaucoup diversifiée et par le fait même, les BD ont pénétré l’univers de plusieurs clientèles différentes au sein des entreprises; que ce soit la Force de Ventes avec son CRM, les Ressources Humaines avec l’application Access « home made », les Finances avec leurs multitudes de fichiers Excel (même si ce n’est pas à proprement parler une véritable b, notons que c’est quand même base de données Excel qui gère encore aujourd’hui la plus grande quantité de données entreposées mondialement), la Production et les Approvisionnements avec leur ERP, etc.  Et ça, c’est sans compter les belles années de Visual FoxPro (certainement l’un des meilleurs produits de Microsoft) remplacée par SQL, et puis Oracle et tutti quanti…

Depuis, on a  galvaudé le terme : « j’pense ben qu’on a ça dans notre BD client »…

Bonsoir, ce soir à Découverte : l’aventure des Données…

(suite…)

Web ou Windows ? Non, Web & Windows.

Le débat fait rage depuis plus d’une décennie et a connu des sommets de confrontation au tournant du Millénaire; alors, applications Web ou applications Windows ?  À l’époque, ces deux visions diamétralement opposées avaient chacune des défenseurs purs et durs. Ils avaient fait serment d’allégeance jusqu’à la mort.   Il en a coulé de l’eau sous les ponts depuis; aujourd’hui, on sait tous très bien que la réalité n’est pas aussi simple, que tout n’est pas noir ou blanc.

La très grande majorité des entreprises qu’elles soient grandes, moyennes ou même petites ont acheté nombre de logiciels de bureautique sous licence Microsoft (Windows, Office, SharePoint, etc.) depuis l’avènement de Windows et une large part de celles-ci ont investi dans le développement d’applications sur mesure en environnement .Net de Microsoft ou autres. Ce qui résultait avec des applications Windows. Et aujourd’hui, la presque totalité des directeurs TI se tournent maintenant vers les applications Web et l’envisagent  sérieusement, ou à tout le moins l’évaluent.

Entre applications Web et applications Windows, mon… entreprise balance !

(suite…)

5 étapes pour bâtir un devis sans analyse : réflexions d’un entrepreneur TI (12)

À titre d’entrepreneur TI, on a tous vécu ça un jour ou l’autre : vous avez une opportunité avec un nouveau client (contact direct inopiné, référence professionnelle, d’amis ou de famille, etc.) et vous devez présenter un devis!   Alors, comment s’y prendre afin de ne pas se brûler les ailes tout en se donnant les meilleures chances de remporter ce compte ?  Allons-y voir !

L’œuf ou la poule ?

Nouveau client, donc, vous  ne connaissez pas sa réalité d’affaires, ni son secteur d’activités, enfin pas dans les détails; alors vous devrez d’emblée investir du temps en briefing (plus que moins…) et en recherche sur le marché.

D’abord, vous avez réussi à démontrer que vous avez les compétences (réalisations et expertises), les capacités (ressources humaines et financières) et que votre pérennité est assurée; enfin, autant que faire se peut en ce bas monde !  Sinon, ce devrait être là votre premier objectif; démontrez tout cela lors de votre premier meeting / briefing / lunch avec votre nouveau client potentiel.

Deuxième objectif : déterminer une fourchette budgétaire. Il vous dira que c’est à vous de le lui dire et vous direz; oui, mais je dois avoir au moins un ordre de grandeur… et ainsi de suite !

(suite…)

Silverlight : et la lumière fût ou fût-elle… futile ?

Dans la foulée des mises à jour et des lancements de nouveaux produits.

Silverlight se rapproche lentement mais sûrement du quatuor de tête que constituent:

  1.  Windows OS/Server;
  2. Office Suite;
  3. le framework .Net;
  4. SharePoint.

Et pourquoi Microsoft déploie-t-elle tant d’efforts à mousser Silverlight ?  Et pourquoi devrions-nous utiliser Silverlight ?  Que veut Microsoft ou encore que propose-t-elle de nouveau en Web avec Silverlight ?  Et n’allez surtout pas croire que je veux là entamer un autre débat entre le bien et la mal.  Non,  nous n’entrerons pas ici dans la  confrontation « Open Source »  vs « .Net ».  Non le but de cet exercice est de mettre en lumière les particularités des différentes approches pour le développement d’applications Web et la conception de sites Web en regard, à la fois, de l’étendue des fonctionnalités, de la qualité de  l’expérience utilisateur et de la capacité d’intégration avec l’environnement TI des entreprises.  Nous voudrions ainsi pouvoir dégager l’offre ou, à tout le moins, circonscrire le positionnement de Silverlight.

(suite…)