Big Data plus IoT, ça tourne à fond déjà même quand vous n’y êtes pas !

La combinaison Big Data plus IoT nous permettra de prédire et de personnaliser en temps réel la relation avec vos clients, de faire des analyses de risque, de redesigner vos produits en extrapolant l’impact de certaines fonctionnalités, d’offrir des soins sur mesure, de réduire vos coûts d’entretien, de mettre à jour votre site web en temps réel, d’identifier de nouvelles opportunités, etc.

Disent-ils !  Pourquoi ?  Comment ?

Le Big Data, c’est l’analyse à grande échelle de quantités astronomiques de données afin d’extraire des patterns et de pouvoir ainsi prédire des comportements qu’il s’agisse d’humains ou de machines, de consommation et satisfaction ou de performance et durabilité, etc.

Grâce à l’IoT, le Big Data aura maintenant accès au monde physique des objets et donc, aux données des relations M2M (Machine to Machine) mais aussi M2P (Machine to Person) / P2M.

Plus le Big Data (plus IoT) accumulera de données sur une plus longue durée de temps et plus les prédictions seront justes et nombreuses…

(suite…)

Disruptions pour les Banques et la Finance à l’horizon, accrochez-vous !

Du Big Data Analytics aux Applications Mobiles, les nouvelles technologies créent des disruptions pour les Banques et la Finance et elles vont redessiner ce secteur, avec pour résultat la création de nouvelles interactions entre les entreprises et leurs clients et consommateurs, de nouvelles modalités de gestion de leur argent et de nouvelles façons de conclure des transactions.

Les investissements globaux en Fintech pour le 1er trimestre de 2016 se chiffrent à 5.7 MD $, dont la moitié serviront à financer des projets en Asie, principalement en Chine. « La raison pour laquelle le financement lève maintenant c’est que les 4 plateformes impliquées – Mobilité, Big Data (IoT) & Analytics, Technologie Blockchain (Bitcoin) et l’Apprentissage Machine (AI) – en sont encore à leur enfance »,  disait Catherine Wood, CEO de ARK Investment Management (US) lors du Annual Meeting of the New Champions en 2016.

Il faut réaliser que les Banques et Services Financiers sont un des derniers secteurs d’activités parmi les grandes industries qui ne soit pas encore totalement numérisé. Dans ce champ d’activités, la révolution technologique ne fait que commencer.

Essayons d’en déterminer la nature, d’en comprendre l’essence.

Survol des disruptions pour les Banques et la Finance à prévoir

(suite…)

Les CTOs et CMOs doivent créer des modèles de données afin de révéler la magie du Big Data

Tout le monde le sait, le Big Data vient avec son problème de tri et de catégorisation des données avant de dévoiler sa magie, les outils de visualisation Big Data doivent être alimentés avec les bons modèles de données. Ça, c’est pour le Big Data.

Mais qu’en est-il des entreprises, quelle sont leurs excuses pour ne pas tirer le maximum de leurs données et capitaliser sur l’inestimable Intelligence Client que leur fournissent, qui sait, leurs experts BI, leurs Mesures sur Tableaux de Bord, leurs Consultants TI, leurs CRMs, leurs forages de Bases de Données, etc. ?  Aucune en fait, considérant les incroyables budgets technologies dont ont profité les CMOs depuis la dernière décennie… parce que, en toute honnêteté, la responsabilité repose sur leurs épaules, ils sont ceux qui devraient être en quête incessante de données et d’Intelligence afin de mieux comprendre le Parcours Client et améliorer l’expérience Client

Mais la vérité est que “seulement 28% des entreprises estiment créer une valeur stratégique à partir de la collecte des données,” selon le Business News Daily. Faut-il mettre la faute sur les CMOs ?  Enfin, c’est un peu ce que les C-levels font, en les cotant “C” en termes d’efficacité pour 2015. (source: VisionEdge Marketing)

Ainsi, la pression est forte sur les CMOs afin qu’ils deviennent efficaces avec les données… très efficaces et très vite !

(suite…)

Votre Consultant TI peut vous aider à résoudre le problème du Big Data

Le problème du Big Data c’est que le data doit encore être étiqueté et catégorisé manuellement et c’est ce qui garde les merveilles du Big Data hors de portée de la plupart des entreprises. D’autres prétendent que le vrai problème du Big Data touche les entreprises qui opèrent principalement dans le monde réel.

Le Big Data est en train devenir… très BIG, surtout si on y ajoute du IoT. On dit que cela va changer la façon de faire du Marketing, même la façon dont les entreprises font des affaires, en permettant la prévisibilité des Ventes et des besoins et des attentes des Clients, grâce entre autres, à l’analyse en temps réel et à la visualisation de gigantesques volumes de données structurées et non structurées colligées du royaume numérique (applis mobiles, web, sites web, médias sociaux, etc.).

Et c’est fantastique si vous êtes une grande entreprise avec de grandes ressources, de gros budgets et de gros clients, qui opère principalement dans l’espace digital et que vous produisiez de gigantesques volumes de données desquels l’on pourra extraire des perles d’Intelligence Marketing qui vous conféreront un avantage concurrentiel.

Plusieurs prédisent que l’expertise Big Data sera un must du profil de la prochaine génération de CMOs à succès.

(suite…)

La promesse du Big Data ! Vous y croyez ? Vraiment ? Et alors ?

La plupart des entreprises, même si elles ne le savent pas, ont déjà en main beaucoup plus de données qu’elles ne sauraient quoi en faire ; en fait, elles nagent dans une mer de données ! Alors, la promesse du Big Data, vous y croyez ? Que le Big Data va faire une différence dans la performance et le rendement de votre entreprise ? C’est moins évident qu’il n’y paraît !

Et puis d’abord, de quoi parle-t-on au juste ?  Qu’est-ce que le Big Data ?

Et puis quand est-il devenu BIG ?

La vraie nature du Data et la promesse du Big Data

(suite…)

Intelligence, vous dites ? Ce que ni les KPIs ni le Big Data ne vous révéleront jamais !

Nous sommes à l’ère du Big Data, et tout le monde se réjouit de toute cette nouvelle Intelligence et des KPIs qui nous tomberont du ciel et nous éclaireront vers des décisions infaillibles et le succès assuré, non ?

Et on se bâtit tous de nouvelles projections « big-data augmented » de ventes et revenus faramineuses et Dieu que ça va être fantastique et tant pour mieux pour nous tous !

Cependant, je ne voudrais pas tuer dans l’œuf tous vos rêves de grandeur mais vraiment, ne trouvez-vous pas que nous sommes tous en tant que CXO déjà amplement submergés de données, information et mesures de toutes sortes ?

J’ai deux considérations importantes à vous soumettre.

Question d’Intelligence, ce que ni les KPIs ni le Big Data ne vous révéleront jamais !

(suite…)